Offre d'emploi - SECRETAIRE DE DIRECTION (F/H) - MONTPELLIER



Bonjour,

Vous êtes intéressé par le poste SECRETAIRE DE DIRECTION (H/F) référence LR3D53.

Le FLORIAN MANTIONE INSTITUT a retiré ce poste de ses propositions le 18-04-2003 pour le motif suivant :

Poste pourvu (ou en fin de procédure de recrutement)

A titre d'information, sachez qu'à la date où le poste a été retiré, la situation était la suivante :

- 1419 candidats ont vu cette offre sur notre site
- 162 candidats ont déposé leur CV

Nous vous remercions de l'intérêt que vous avez porté à notre proposition et formulons tous les vœux de réussite dans votre évolution professionnelle. N'hésitez pas à déposer votre CV en accédant à la rubrique Candidature Spontanée. Une fois déposé, votre CV sera visible par l'ensemble de nos consultants qui pourront éventuellement vous contacter en cas d'opportunités similaires à votre recherche.

Bien courtoisement,

Loïc Douyere et Augustin Valero
Associés

Retour



Société SYNDICAT DES VINS DE PAYS D'OC
Site Web www.vinsdepaysdoc.com
Secteur Organisations patronales/syndicales
Lieu de travail MONTPELLIER
Référence de l'offre LR3D53

Notre client - L'Employeur

Créé en 1987, le Syndicat des Vins du Pays d'Oc regroupe aujourd'hui 1 400 adhérents pour une production et une mise en marché d'environ 4 millions d'hectolitres et gère un budget d'environ 3 millions d'euros.

Le syndicat emploie aujourd'hui 26 personnes :


- un nouveau Directeur,

- un Comptable et son Assistante,

- 9 Préleveurs,

- 6 personnes s'occupant des agréments + 2 personnes pour la Qualité,

- une Attachée de Communication (et son Assistante) rattachée au Président,

- une Attachée de Communication/Produits - responsable de la promotion et son Assistante,

- un sommelier,

- une standardiste.


Selon le décret du 15 Octobre 1987, un Vin de Pays d'Oc doit être :

- produit dans le Pays d'Oc, c'est-à-dire les départements du Gard, de l'Hérault, des Pyrénées-Orientales, de l'Aude ;

- issu des seuls cépages sélectionnés.


Pour la production des vins blancs :

- les cépages chardonnay, chasan, chenin, grenache blanc, macabeu, marsanne,
mauzac, muscats, roussanne, sauvignon, sémillon, viognier et vermentino, ne peuvent représenter ensemble ou séparément moins de 50 % de l'encépagement des superficies produisant ces vins.

Ces cépages peuvent également être élaborés en vin de cépage pur.

- Les cépages carignan blanc, clairette, picquepoul blanc, terret et ugni blanc ne peuvent excéder, ensemble ou séparément, plus de 50 % des superficies produisant ces vins.


Pour la production de vins rouges :

- Les cépages cabernet franc, cabernet sauvignon, cot, grenache, merlot, mourvèdre, syrah, portan (et bientôt pinot noir) ne peuvent représenter ensemble ou séparément moins de 50 % de l'encépagement des superficies produisant ces vins. Ces cépages peuvent également être élaborés en vin de cépage pur.

- Les cépages carignan, chenanson et cinsault ne peuvent excéder, ensemble ou séparément, 50 % des superficies produisant ces vins, sauf en ce qui concerne le cinsault pour la production de vins rosés.

Dans le cas des vins de cépage, le cépage revendiqué est toujours présent à 100 %.

- Issu d'une récolte au rendement strictement plafonné à 80 hl/ha ; de plus, ils doivent provenir d'exploitation dont le rendement total n'excède pas 100 hl/ha pour les rouges-rosés et 130 hl/ha pour les blancs.

- Conforme à des normes analytiques précises : teneur en alcool minimum (rouges et rosés 11 pour 100, blanc 10,5 pour 100) : acidité volatile ne dépassant pas 0,40 gr ; dose limitée d'anhydride sulfureux total par litre.

- Obligatoirement dégusté par une Commission Régionale chargée de vérifier ses qualités organoleptiques et leur adaptation au marché.

Le jury participant à ces dégustations compte parmi les plus rigoureux de France. Enfin, dans un souci de totale impartialité, les échantillons destinés à l'agrément du vin sont prélevés directement dans les caves des producteurs par les services de l'ONIVINS (Office National Interprofessionnel des Vins), organisme qui, après toutes les étapes de contrôle, décerne la dénomination "Vin de pays d'Oc".


Quelques chiffres clefs :

- 89 % des vins de pays d'oc sont des vins de cépages.

- 11 % des vins de pays d'oc sont des vins d'assemblage.

- Près de 10 % des vins soumis à l'agrément des vins de pays d'oc sont refusés ! Ce qui démontre la volonté du syndicat de maintenir une rigueur qualitative.

- Les vins de pays d'oc représentent 44 % de tous les vins de pays en France.


Le Poste

Rattachée au Président et au Directeur, la secrétaire de direction assume un rôle charnière dans le bon fonctionnement du Syndicat.

Sa mission est double :

* assurer le secrétariat du Président et du Directeur et gérer leurs agendas ;

* accomplir des tâches relatives au rôle charnière sus-nommé.


Ces tâches sont les suivantes :

* préparation des instances du Syndicat : Assemblée Générale, Conseils d'Administration, Bureaux...,

* responsabilité de l'archivage général et particulier (contrats, actes, statuts,...),

* consolidation des agendas des cadres,

* consolidation des plannings de congés,

* centralisation des commandes de fournitures de bureau,

* centralisation des commandes de transports (voyages, frêts).


Le(la) Candidat(e)

Agée de 35 à 45 ans, elle possède une formation de niveau Bac + 2, de type BTS Secrétariat de Direction.

Devant travailler dans un environnement vinicole et viticole, il serait préférable qu'elle s'intéresse au vin ou qu'elle soit issue du monde viticole.

Elle maîtrise parfaitement WORD et EXCEL.

Elle parle et écrit correctement l'anglais.

Autonome sans être indépendante, elle sait s'organiser et absorber avec le sourire toute surcharge de travail.

Discrète, elle veille à la confidentialité de certaines informations dont elle aura forcément connaissance vu son rôle pivot dans le Syndicat.

D'humeur égale, elle possède un bon contact humain et sait se faire apprécier de tout son environnement.


IL EST PROPOSE :

- un CDI,

- espace de travail personnel et indépendant,

- statut agent de maîtrise.

- une rémunération annuelle de 22 800 € (soit 11 500 F bruts mensuels x 13 mois, calculés dans la grille salariale du Syndicat),