Postuler

Agora

AccueilAgoraEditosProfession : gynécologue d'entreprise

Profession : gynécologue d'entreprise

J’exerce un métier formidable. Je suis gynécologue-obstétricien d’entreprise. J’aide les entreprises à accoucher. Mon domaine d’intervention est la maïeutique, l’obstétrique ;
la maïeutique, car comme Maïa, la déesse grecque, et surtout comme Socrate, dont la mère était sage-femme, j’aide les entreprises à accoucher.

Ce n’est pas la sage-femme qui accouche ; c’est bien la mère !

Il en va de même dans l’entreprise. Le consultant aide au changement. Il est un facilitateur, tout comme la sage-femme...

Un accouchement n’est pas un événement facile à vivre. Il se prépare, s’annonce, se déroule avec beaucoup de précautions et, lorsque l’enfant naît, les épreuves de la vie commencent…



Il en va de même quand une entreprise recrute. La décision de recruter est une décision importante, car elle engage sur le long terme la structure. Recruter pourquoi, comment ? On espère le bébé avec de multiples compétences, et on l’aidera à grandir, à réussir.  Comme pour le bébé, l’arrivée du candidat dans l'entreprise, nouvelle pour lui, est également une épreuve : il se retrouve dans un milieu totalement inconnu, dans un poste et un environnement entièrement nouveaux. Alors que l’expression biblique « tu enfanteras dans la douleur » est moins d’actualité, et même si l’analgésie péridurale est très efficace, l’accouchement est source d’un grand stress… pour le bébé.

Dans la famille, les parents ne peuvent choisir ni le sexe de leur enfant, ni même la couleur de ses yeux, sa taille ou son poids…

Dans l’entreprise, on peut, certes, prévoir un profil idéal, mais le bébé (pardon, le candidat) ne sera jamais comme il avait été imaginé.

Tout ceci n’est pas grave, car les champions, les génies, les êtres d’exception sont nés comme tout le monde. Leur réussite est liée à une alchimie complexe tenant compte de l’amour et du contexte familial, de l’adéquation entre leur talent personnel et leurs facteurs d’éclosion et d’épanouissement…

La responsabilité des parents dans la réussite de leurs enfants est grande, car ils sont garants du meilleur contexte.

Il en va de même dans l’entreprise. Le consultant doit bien s’assurer que l’employeur mettra tout en œuvre pour aider le candidat retenu à réussir. Illustrant parfaitement la parabole des talents, le consultant présente des candidats ayant des « talents ». C’est à l’employeur à l’aider à bien les utiliser...

Alors, le gynécologue que je constitue pourra  passer le relais au pédiatre, si tout se passe bien, ou au pédopsychiatre, en cas de complication (inspection du travail, prud’hommes…). Et le bébé grandira dans de bonnes conditions.

Aphorisme

Accepte la différence comme source de richesse ; refuse-la comme preuve d'inégalité.

Newsletter

www.florianmantione.com